Du 4 au 9 Juin 2018, ils et elles ont sillonné les chemins en VTC

Jacky nous avait promis une balade, dans le Marais Poitevin, il l’a fait. Ce que son profil 3C ne nous avait pas dit, c’est son intarissable humour du second degré qui nous a emmenés vers des sommets et lieux insolites tels l’écurie et son clou, l’écluche portugaise et les pénisches, et le reste … Redevenons sérieux, le premier jour, la découverte du marais sauvage nous a donné une première vision de cet environnement très sensible, que certains ont voulu découvrir au ras du sol (Sans commentaire). Le second jour, la découverte du marais mouillé nous a fait découvrir de merveilleux lavoirs et des petits ports où les barques, à fond plat, sont presque trop bien rangées. Autour de Coulon, centre du marais mouillé, balades romanesques le long de Sèvre Niortaise avec arrêt obligatoire, mais très agréable, devant cette maison bleue, qui a elle seule, porte l’image de ce Marais Poitevin. Pas de marais sans promenade en barque, avec l’embrasement du plan d’eau, un régal pour les yeux. Pour finir, l’escapade vers Niort le long de la Sèvre Niortaise est trop longue ou trop courte ! Trop longue pour ceux qui ne dépassent jamais les 10/15 km de vélo, trop courte pour ceux qui, à la porte de Niort, voudraient en voir un peu plus, mais tous les partants ont quand même fait les 30 Km. Pour conclure, 4 bonnes journées entre les mains d’un guide qui connait les chemins par cœur.
Serge Poupel.

Photo VTT

Départ des sportifs


 

Tardif 2

Notre ami, Jean TARDIF, Membre du Comité Directeur du CCDF, Président du Camping Car Club de 2009 à 2017 nous a quitté ce matin ...

C’est avec une très profonde tristesse que nous apprenons le décès de notre ami Jean TARDIF. La leucémie aigüe dont il souffrait depuis seulement 6 mois l’a emporté ce matin 1er Juin 2018. Convaincu de la gravité de sa maladie, il a mis en œuvre un courage et une volonté extraordinaire pour déjouer les pronostics les plus sombres.

C’est, entouré des siens, qu’il s’est éteint.

Entré en 2004 au Camping Car Club, peu de temps après sa retraite et le décès de son épouse qu’il soigna de très nombreuses années, Jean montra tout de suite ses qualités humaines. Généreux, enjoué, fraternel dans tous les instants de la vie du Club, il proposa rapidement de s’impliquer dans l’action bénévole en prenant ses premières responsabilités en tant que membre du Comité du 3C. Très vite il devint organisateur de voyages. Et c’est tout naturellement qu’il succéda à Gilbert Bredel, le fondateur du 3C du CCDF, quand celui-ci décida de « passer la main » en 2009. Sous son impulsion, toujours vive et créatrice, il développa le 3C en renforçant ses structures et en multipliant ses activités. Très vite les résultats de son action opiniâtre, déterminée et toujours pleine d’humanité, vinrent récompenser ses efforts : la barre des 300 équipages adhérents atteinte, plus de 50 voyages et activités proposés tous les ans, un Comité de 14 équipages titulaires, des Assemblées Générales et Forums des voyages de plus de 250 participants, des milliers de kilomètres parcourus et surtout une manière de vivre ensemble tous ses événements.

Pour Jean, les destinations des voyages avaient autant d’importance que l’ambiance vécue durant les activités. Pour lui le bénévolat, l’amitié, la convivialité, le respect de chacun, la joie de partager ensemble la découverte de contrées proches ou lointaines formaient la pierre angulaire de son action. Jean a fait du 3C du CCDF un des premiers Club de Camping Caristes de France prolongeant ainsi l’action des pionniers, créateurs du Camping Club De France dès 1910, membre fondateur de la Fédération Française de Campeurs, Caravaniers et Camping Caristes. Depuis son départ du 3C, il avait posé sa candidature comme membre au Comité Directeur du CCDF et accepté le rôle de Vice-Président associatif.

C’est cette vie d’homme reçue en héritage que nous devons aujourd’hui continuer de faire vivre, c’est le meilleur hommage que nous pouvons rendre à notre ami Jean. La flamme ne s’éteindra pas !

A Rolande, à son fils, à ses petits enfants qu’il adorait, à sa sœur et à ses frères, toute l’équipe du 3C du Camping Club De France, bénévole et salariée, présente ses plus sincères condoléances et les assure de leur plus chaleureuse affection.

Vos condoléances et témoignages pourront être adressés par courrier au bureau et seront remis à Rolande.

Alain GELINEAU Président du CCDF, Jean François PAILLART Trésorier Général du CCDF, Yves BERTRAND Président du 3C


 

Revoir PARIS !

Une nouvelle fois, en renouvelant les itinéraires, tout en conservant la nostalgie propre à ceux qui ont vécu ces lieux avant la dernière guerre : là était notre mission. D’abord de notre base de Maison LAFITTE, cap sur LA VILLETTE et sa perspective sur les cités des Sciences et de la Musique, puis traversée d’un « village » souvent ignoré des touristes (il y en a peu par ici !) appelé la « MOUZAIA » ; Descente ensuite aux Buttes Chaumont un coin « estival » très fréquenté et enfin randonnée le long du canal Saint Martin. Deuxième journée, le « MARAIS » au centre de la capitale avec ses merveilles : le quartier Juif, l’Hôtel SULLY sans oublier BEAUBOURG ! Le troisième jour on reste sur place car il ne faudrait pas manquer la visite du magnifique Château de Maison Lafitte ainsi que parcourir l’imposant parc. Quatrième jour, les passages couverts, une curiosité à ne pas manquer, couloirs très commerçants ignorés de la circulation automobile, avec terminus sur les Grands Boulevards chers à Yves MONTAND ! Le cinquième jour nous allons dans le Parc de Bercy avec visites de la Cinémathèque et de l’imposante bibliothèque François MITTERRAND. Repas libre pour chacun, les choix ne manquent pas et continuation du trajet par la « coulée verte » jusqu’à la Bastille où on emprunte l’ancienne voie ferrée aujourd’hui couverte et transformée en une allée promenade verdoyante. La soirée est consacrée à un spectacle au « Lapin Agile » célèbre cabaret de MONMARTRE que nous quitterons à une heure du matin ! Et enfin le dernier jour, vagabondage dans une artère très populaire et très commerçante de la capitale : la rue Mouffetard d’où on gagne à travers le quartier du Panthéon, le jardin du Luxembourg pour le pique-nique. Casse-croute avalé on rejoint NOTRE DAME de PARIS, l’Ile Saint Louis et l’Hôtel de Ville.
Voilà un joli séjour parisien apprécié de tous les participants.

Geneviève et Christian

Photo Groupe

Château de Maisons Laffitte

Mairie

Hôtel de Ville de Paris

Coulée Verte

Coulée Verte


 

Nous espérions que la cote d’Opale serait moins pentue que la Suisse Normande, nous y avons trouvé quelques bonnes montées mais aussi de très beaux paysages.

Après un très bon accueil au camping d’Arques notre randonnée nous fait découvrir l’ascenseur à bateaux que nous visiterons l’après-midi. A Licques, après un arrêt à l’abbaye, le circuit du Cah-licqu’’Co’’ nous met à l’épreuve avec ses forts dénivelés, pour finir par un chemin plutôt boueux (photo à l’appui) où sont bien utiles les chaussures de marche et les bâtons. Ensuite nous partons à Wissant faire le Sentier du Fartz avec ses observatoires à oiseaux. Quelques difficultés dans les randonnées en bordure de mer, les dunes s’étant affaissées, certaines parties du circuit se font sur la plage et là il faut tenir compte des marées 2h précédant et suivant la pleine mer. Nos marches ont donc dû être faites l’après-midi.
Le lendemain : marche vers le Cap Gris Nez avec un parcours dans la dune, sur la plage puis par le GR 120 et retour sur la plage. Ouf on est rentrés ! Mardi : Journée de repos au Village Saint Joseph où nous avons été chaleureusement reçus avec un très bon repas et une animation festive l’après-midi. Un terrain a été mis à notre disposition pour passer la nuit. Mercredi matin, on retourne à Wissant, d’où nous partons pour faire un circuit de 12 km et retour par la plage côté Blanc Nez avec un fort vent du nord « décoiffant.» Jeudi matin : cap sur le camping d’Audresselles pour faire le sentier des Pêcheurs, l’après-midi covoiturage pour Bazinghen, joli village perché sur une colline avec un beau point de vue et grosse montée à l’arrivée . Vendredi matin : marche vers l’autre face du cap Gris Nez. Cette marche de clôture a été très appréciée par les participants du fait d’une matinée très ensoleillée dans un décor grandiose et magnifiquement fleuri de rose, de blanc, de jaune. Retour un peu tardif pour le repas. Le soir, repas au restaurant ‘’Chez Mimi’’ Excellent de l’avis de tous. Nos amis ont particulièrement apprécié les hébergements en camping qui nous ont permis de démarrer directement les marches sans avoir à déplacer les camping-cars et profiter du confort en rentrant un peu fatigués Nous, nous avons particulièrement apprécié la bonne humeur dans l’effort, la convivialité, et l’ambiance du groupe.

René et Annie Millet

Rando cote dopale 3

Chemin boueux


 

Tour 2018JPG

Du 4 au 13 Mai s'est tenue la Foire Expo de Tours où nos amis Alain et Nicole ont présenté le 3C aux nombreux visiteurs.

Des discussions très intéressantes, un très bon accueil, plus de 3000 Flyers distribués et 4 adhésions réalisées : voilà un premier bilan pour ces dix jours de présence. "Mais je suis sûr que nous allons encore progresser car les contacts ont été nombreux" Merci à nos amis de la Région Centre pour leur dévouement et MERCI à la concession AZUR 37 qui nous ont permis de dispenser à notre guise "la bonne parole" du camping cariste !