C'est reparti ! En respectant les gestes barrières et l'ensemble des consignes sanitaires, les "week end détente" ont redémarré sur notre base de loisirs de Saint Denis de Méré au lieu dit "les lilas de Morieux" très précisément, au coeur de la Suisse Normande !

Le premier rendez vous "de remise en route" s'est déroulé du 11 au 15 juin. Il a permis, grâce aux camping caristes bénévoles de faire les travaux d'entretien du terrain, délaissé du fait de la crise sanitaire. Tonte des pelouses et des haies, nettoyage à fond des installations douches, lavabos et wc, balayage de la grande salle comme du terrain de boules ... Tout a été "passé au peigne fin" ! Un grand MERCI à celles et à ceux qui ont participé à ces travaux indispensables pour offrir aux estivants un camping propre, bien entretenu, attrayant et convivial.

Retour en images sur ce week end :

St Denis Juin 202

St Denis Juillet 201

Au mois de Juillet c'est du 17 au 20 jiuillet que c'est tenue la "fête du jeu" : mikado géant, moolky, pétanque et palets bretons ont rythmé le week end où deux équipages, nouveaux adhérents ont pu apprécié "en vrai" la convivialité bien connue qui règne au 3C !

St Denis Juillet 203 

St Denis JUillet 202


 

MERCI ! MERCI ! MERCI ! À ceux qui n’ont pas hésité à braver le « danger » pour oser participer à cette première sortie de « Confinés Libérés » ET en Provence, que pouvions-nous demander de mieux pour des vacances inespérées ?

Draguignan_-16-.jpg

Nous nous sommes donc retrouvés à Callas au Camping « Les Blimouses » où Sandrine et Jean-Yves nous attendaient avec Fabienne et Bruno qui tiennent le restaurant depuis l’année dernière et qui nous avaient préparé des menus très réussis.

C’était donc du 21 au 30 juin, nous étions 32 personnes à avoir eu l’envie de rire, de s’amuser et surtout de bien vivre. 

C’est dans quatre minibus que nous nous sommes promenés, après avoir visité l’Ancien Moulin communal et le Moulin à huile Bérenguier au village de Callas nous avons terminé dans la cour de notre Domaine Viticole attitré, la Bastide du Plan. La journée du mardi a été entièrement consacrée à Draguignan,(cité comtale et ville royale). Et son Musée des Arts et Traditions Nous étions le premier groupe à être reçu depuis la date fatidique…. Le personnel de l’OT et les guides étaient ravis de nous voir et testaient avec nous le fameux protocole (nous étions séparés en trois groupes, etc.…) Le mercredi, une incursion dans Moustiers Sainte Marie avant de descendre dans les Gorges du Verdon pour une promenade en bateaux électriques sur le Lac Sainte Croix dans un décor splendide et ses imposantes falaises.

Lac_St_Croix_-4-.jpg

Madame la Maire de Salernes avait ouvert le Musée Terra Rossa spécialement pour nous avant la réouverture officielle le premier juillet, visite privée là aussi avec un accueil exceptionnel et la gratuité de l’entrée à cette occasion. Retour au Camping par Sillans la Cascade, toujours splendide et impressionnante avec ses 42 mètres de haut au bout d’une promenade au milieu de gigantesques platanes centenaires et un arrêt à Tourtour « Village dans le ciel » avec ses vieilles ruelles, dommage que les petites boutiques ne soient pas encore ouvertes, mais les bars oui ! Ouf !…..

Une matinée à St Valliers de Thiey pour parcourir la Grotte de la Baume Obscure et pour l’après-midi, grand contraste, nous étions reçus là aussi les premiers, pour la réouverture de la parfumerie, chez FRAGONARD. Cette année, la maison Fragonard a choisi pour emblème le Magnolia, et la boutique est toujours aussi…. Attirante. 

Grasse_-2-.jpg

Et puis, un après-midi sportif au Château des Demoiselles, quad et buggy dans les vignes pour secouer nos vieux os, impressionnant tout de même quelquefois, ET pour terminer dans le luxe, une journée à St Tropez avec moins de touriste que d’habitude quand même. Mais, nous, nous étions là !

N’oublions pas les agréables moments passés dans la piscine, au bar du camping, les soirées au grand air, les apéros, les pizzas et le petit verre de Limoncello de Colette.

Merci encore Annick, Chantal, Claudine, Colette, Danièle, Dédée, Gilda, Huguette, Jacqueline G, Jacqueline S, Marie, Maryvonne, Rose et Sylviane ; sans oublier leur conjoint évidemment.

Françoise LECHAUVE et Alain GELINEAU


 

Avec le déconfinement, les activités du Camping Car Club sont reparties au plus grand bonheur des adhérents !

La Provence est à l'honneur en ce beau mois de Juin, mais aussi la découverte de la Marne, la Fête des Bulots à Pirou ainsi que la pêche à pied à Gouville. Bien sur les week end sympas et savoureux sont eux aussi de retour sur notre base de loisirs, au coeur de la Suisse Normande.

Champignon de la foret de Huelgoat

N'hésitez pas à nous contacter, vous serez toujours les bienvenus !

 


 

COMMUNIQUE du CAMPING CAR CLUB du CCDF

Sur la côte Normande, au Tréport, à Veules les Roses, à Veulettes sur Mer, évacuations des campings et de l’aire de stationnement pour Camping Car : les pouvoirs publics doivent faire preuve de compréhension et ne pas confondre « caravanage et camping car »

Suite à l’évacuation du camping du Tréport puis celui de Veules les Roses, enfin de l’aire de stationnement de Veulettes sur Mer par les forces de l’ordre, le Camping Car Club du Camping Club De France souhaite que les pouvoirs publics fassent preuve d’un peu plus de compréhension avant de procéder à des évacuations et des fermetures immédiates … alors que les Maires concernés avaient pris des mesures précises pour permettre le stationnement des camping cars dans des conditions sanitaires maximum. 

Or, un décret publié au JO dans la nuit du 20 au 21 (jeudi, jour férié !) précisait la liste des établissements de tourismes concernés par une re-fermeture totale : les auberges collectives, les résidences de tourisme, les villages résidentiels de tourisme, les villages de vacances et maisons familiales de vacances, les terrains de camping et de caravanage.

Pourquoi, seule en France, la Sous-Préfecture de Dieppe a-t-elle procédé ainsi ? Les pouvoirs publics ont ils confondu caravane et camping car ? Sans explication plausible, nous tenons à apporter des précisions tout en rappelant notre éthique.

Le terme de « caravanage » remplace désormais, dans la langue française, l’anglicisme « caravaning ». Le Ministère de l’Intérieur a d’ailleurs précisé quil s’agissaitd’un ensemble composé d’une voiture et d’une caravane, qui, comme toute« remorque », est soumise aux obligations du Code de la route circulation, stationnement, assurance … Le camping-car se définit, lui, comme étant un véhicule automobile habitable, qu’on appelle aussi autocaravane, motor-home ou véhicule récréatif. Ainsi, l’utilisation d’unCamping Car, véhicule de loisirs entièrement autonomeest totalement différente de celle relevant de la pratique du « caravanage ». Nous souhaitons donc qu’une information précise soit portée à la connaissance de tous,actant la différence notable entre « caravanage » et « Camping Car » afin que cesse toute confusion. 

D’un point vue plus général, le Camping Car Club demande que l’accès aux aires de stationnement et de services, réservées aux camping carssoient pleinement autorisées partouten France que celles-ci soient municipales, intercommunales ou privées, gratuites ou payantes, situées à l’intérieur ou à l’extérieur des campings. La liberté de circulation, même limitée à un rayon de 100 km, va de paire avec la liberté de stationner !

Naturellement,comme nous le faisons pour les règles habituelles (vidange des eaux usées et cassette WC dans des lieux spécifiques, distance entre chaque camping car, respect de la tranquillité de chacun ...) le Camping Car Club continuera à appeler ses adhérents à respecter scrupuleusement les consignes sanitaires et à mettre en place, en permanence, les gestes barrières ainsi que les distances de sécurité. 

Rappelons enfin, que le tourisme et plus particulièrement « l’hôtellerie de plein air » constitue un élément très important de l’activité économique de notre Région Normande et que les camping caristes y contribuent pour une part importante ; nous l’avons déjà déclaré et nous continuerons à privilégier les produits locaux : « nous consommons là où nous pouvons stationner » ! 

Yves BERTRAND, Président du 3C, 24 Mai 2020