20220326 1054221

9 équipages se sont retrouvés au camping du Lac de La Moselotte à Saulxures-sur-Moselotte, pour participer à la Féérie Vénitienne de Remiremont.

safe image

Nul besoin de gondoles pour déambuler dans les rues de Remiremont et autour de l'Abbatiale pour admirer les vagues successives de costumes lumineux, les superbes robes de toutes les couleurs avec broderies. Certains mettent un peu plus d'un an pour les faire.

Avec le soleil qui sublime tous ces masques étincelants, c'est un spectacle magnifique. Nous en avions plein les yeux.

Cette rêverie de 4 jours nous permettra de visiter la ville, ses arcades, ses places, ses maisons d'Abbesse et de mieux connaître les Remiremontais.

20220326 1505481

Pour la suite de la semaine nous avons visité :

Dans un écrin de verdure, la ferme de Lansau qui produit du Munster, fabrication présentée par Michel et Marie-Jo Germain, suivie d'une dégustation appréciée de tous.

20220328 1657461

La saboterie de la Bresse où Jean-Yves a fabriqué devant nous une paire de sabots en expliquant les différentes étapes.

Gilles, tourneur sur bois, réalise des pièces uniques en tournage d'art ; saladiers, horloges, lampes, vases et diverses créations. Son atelier est niché à la Bresse au cœur du parc des Vosges dans un écrin de verdure.

Le musée du Textile, c est une histoire de terroir de tradition et de savoir faire situé à Ventron au cœur de la montagne vosgienne. C'est un but de promenade pour une très intéressante découverte, implanté dans un ancien tissage qui fonctionnera dés 1855. Ce musée met en évidence l'évolution des métiers à tisser depuis cette époque à nos jours.

20220327 1707291

Le musée du Haut Fer est une scierie sur l'eau, il présente une belle collection d outils anciens et de machines sur les métiers du bois et de la forêt, le clou de l exposition est le " haut fer "scie verticale en parfait état de fonctionnement par la force hydraulique qui entraîne une roue à " AUGETS " de 4,20 mètres de diamètre.

Le musée "des mille et une racine", regroupe les œuvres originales de Michel Maurice qui à partir de racines, branches et souches d'arbres trouvées dans la forêt vosgienne a façonné avec poésie des personnages, des animaux et diverses scènes féeriques.

20220330 1528441

La distillerie de Nol "Lecomte Blaise" au parfum des Hautes Vosges élabore depuis 1820 des eaux de vie, des liqueurs selon la plus pure tradition et est devenue un des fleurons vosgiens, avec les Myrtilles " brimbelles sauvages", liqueur de sapin, absinthe etc.... à consommer avec modération ........!!!

De l'eau, il en sera toujours question pour découper, tourner, façonner ce bois des Vosges, pour construire aussi des habitations, d'autres en font des œuvres d'art, même avec les racines, et pour nos apéritifs qui ont permis de mieux nous connaître.

Ce périple se termine au restaurant avec un agréable repas vosgien, Touffailles (saucisse fumée, échine fumée, pommes de terre confites), munster, tarte aux brimbelles.

Il fallait bien tous ces facteurs pour faire de ce voyage une réussite, pas la peine de s'inquiéter puisque ce voyage féerique avait été concocté par Alain et Nicole aidés de Martine et Daniel (dont ce voyage était une première).

Alain remercie tout particulièrement son ami journaliste pour son article sur internet rubrique "Remiremont Vallées" ainsi que sur les journaux régionaux.

 Nicole, Alain, Martine, Daniel remercient tous les participants pour leur gentillesse et leur bonne humeur en leur donnant rendez vous à Sélestat en octobre. (Encore de l'eau !).

Le soleil nous a accompagnés toute la semaine et pour notre départ la neige s'est invitée.

Nicole, Alain Berthelot - Martine, Daniel Le Du

Article du journal du 27 mars

Saulxures-sur-Moselotte

Alain Berthelot fait découvrir la région au Camping Car Club de France.

Il a passé 32 années de sa vie à Saulxures-sur-Moselotte où il était connu pour être l’un des facteurs de la commune. A l’heure de la retraite, il s’en est retourné dans sa Touraine natale.

Fan de camping-car, il fait partie des forces vives du Camping Car Club de France. Cette semaine, il a invité les membres du club à venir découvrir les Hautes-Vosges. Au total, 18 personnes ont répondu à l’appel, venues de la Manche, de l’Eure, de l’Eure-et-Loir et de la Touraine. Au programme, notamment, le Carnaval Vénitien de Remiremont mais également différentes visites des curiosités de la région.


 

Entrée camping

Le lundi 4 avril, 18 équipages se sont retrouvés au camping de Mayan pour participer au séminaire des organisateurs de voyages initié par le responsable des voyages Jack Gollay.

Tous se sont retrouvés pour faire connaissance autour d'un repas préparé par Josiane, (la compagne de Jérôme, le responsable du camping)

Repas début

L'objectif de cette rencontre était de travailler ensemble sur comment organiser, encadrer, conclure un voyage.

Les débats furent encadrés par Rémi Simon qui avait concocté le programme avec Jack.

Travail groupe

Mardi matin 9 h 30, les participants se sont présentés, ont indiqué leur expérience de voyage et ce qu'ils espèrent de cette rencontre.

Après le café, ils se sont divisés en 4 groupes de travail, 2 pour se pencher sur l'avant, 1 sur le pendant et 1 sur l'après.

Ils ont collationné leurs questions sur des tableaux pour être analysées et priorisées le lendemain.

(Voir reproduction des tableaux en fin de document)

Mercredi matin, Rémi a repris les différents points.

Pour préparer un voyage il faut :

- Choisir le voyage, l'événement, (exemple la fête des jonquilles)

- Choisir la date liée à l'événement ou notre disponibilité

- Chercher tout ce qu'il y a à voir dans la région (architecture, industrie, artisanat, élevage, site)…

- Les possibilités de stationnement, les bornes de vidange, les campings…

-  Aller sur place pour valider les choix ou en précisant la période envisagée, connaître les prix, faire des photos pour illustrer le carnet de route.

- Au retour, construire le parcours "définitif" avec les sites retenus, attention quelquefois une visite ne peut se faire qu'un jour par semaine ou à une heure précise (un site industriel par exemple) il faut donc construire le voyage autour de cette obligation.

- Il ne faut pas être trop ambitieux dans le nombre de visites par jour. Attention au temps de déplacement et de stationnement entre chaque visite.

- Le parcours est fait sur le papier, il est temps de prendre tous les rendez-vous, par mail, (attention, souvent ce n'est pas le site auquel on s'est adressé qui répond, mais c'est celui de la personne chargée du dossier avec son nom, peut parfois se retrouver dans les indésirables ou les spams) et de finaliser le carnet de route ainsi que le contrat de vente. Si le forfait est à privilégier, il faut laisser la possibilité à certains participants de ne pas "prendre" une visite (accès difficile) ou un repas (régime alimentaire)

Jeudi matin, Rémi reprend la suite des différents points.

Pendant le voyage il faut :

- Une réunion le soir pour faire le point sur la journée écoulée et donner les dernières précisions pour le lendemain.

- Rappeler l'importance du binôme (entraide en cas de problème)

- Autant que faire se peut, repas en commun avec resto au début et en fin, mais jamais le midi si les véhicules se déplacent l'après-midi.

- Jamais de déballage sur une place publique

- Penser à avoir des périodes de repos, soit une journée ou 2 demi-journées, sur un camping si possible (douche, lessive) …

- Si le voyage ne commence pas par un restaurant, faire un pot d'accueil avec un kir.

- Si une personne a son anniversaire pendant le séjour, le fêter en offrant un verre de l'amitié.

- Trouver une personne qui fera le compte rendu du voyage pour le site du club ainsi que pour la Clairière sans oublier les photos (de bonne qualité).

Après le voyage il faut :

- Transmettre au bureau le bilan financier, accompagné de toutes les factures, facturettes…

- Ne pas oublier les lettres de remerciements aux mairies et autres organismes qui ont contribué à la réussite du circuit.

 Vendredi matin l'outil informatique :

Des explications ont été données sur les outils informatiques, l'emploi de Google Earth, le site "galette", le site du 3C.

Des documents sur l'ensemble des travaux ont été fournis.

Rappel également des documents que l'organisateur doit avoir avec lui pendant le voyage :

- Les chartes, participants, organisateur et l'attestation d'assurance.

- La dernière partie du séminaire a été consacrée aux réponses : "Comment réagir en cas de problème", travail des sous groupe.

Si les matinées ont été studieuses les après-midis ont été l'occasion de découvrir :

- La ville de Soulac avec une guide agréable qui nous a présenté les villas de la Belle Époque ainsi que la basilique romane qui fut presque entièrement ensablée puis dégagée et sauvée.

Soulac

- Le moulin à vent de Vensac produit de la farine, vendue comme souvenir, car elle ne répond pas au cahier des charges des Meuniers, le guide, propriétaire, était intarissable.

Moulin

- L'église et le logis abbatial de Vertheuil, dont la visite fut gâchée par un temps exécrable qui n'a pas permis de voir l'extérieur qui était intéressant, heureusement la visite du petit musée des automates nous a permis de partir pas trop déçus.

Vertheuil 1

Vretheuil 2

- La dernière visite, la tour de Lesparre-Médoc a été annulée à cause du trop grand vent et le fait qu'il fallait reconduire les minibus loués par le club à Bordeaux (avant 18 h un vendredi après-midi avec le périphérique souvent bouché).

Ce séjour a été constructif. Jérôme et Josiane nous ont très bien reçus et ont été à notre écoute pour notre plus grande satisfaction.

Josiane nous a fourni du pain frais tous les matins, pour le midi ou le soir, des pizzas ou des frites saucisses et elle a assumé avec un ami la réalisation de notre paella pour le vendredi soir.

Repas de fin

Quel dommage que le mauvais temps se soit invité avec au départ, du froid puis de la pluie et du vent.

Pour clore cette semaine de travail et de divertissement, Jack a remercié tous les participants pour leur implication lors des débats et surtout Rémi pour le travail effectué.

Lien vers reproduction des ardoises

acqueline Gollay


 

Aussois 2

Rendez-vous était donné aux amateurs de sports d’hiver (skis et raquettes) pour une semaine, à partir du 5 mars, à Aussois, en Maurienne.

Cette petite commune, d’un peu plus de 600 habitants, est située à 1500 m d’altitude et fait partie du Parc Régional de la Vanoise. La station a vu le jour en 1959, par la volonté de jeunes du village afin de contrer l’exode rural et n’a cessé, depuis, d’évoluer.


De nombreuses activités sont désormais proposées, été comme hiver, ce qui a permis à AUSSOIS d’obtenir le classement de station touristique familiale.
Huit équipages, soit 16 personnes ont donc participé à cette semaine très conviviale, sous un soleil radieux, par des températures hivernales, autrement dit, et je vous le confirme : un climat vivifiant !


Afin que chacun puisse pratiquer l’activité qui lui plait, de petits groupes se sont constitués pour les diverses sorties.
Malgré l’enneigement réduit au niveau du village, des conditions satisfaisantes ont été appréciées en altitude par les skieurs. Des randonneurs équipés de raquettes ou de crampons ont pu découvrir divers parcours dont le « chemin des sculptures » ainsi que le « parc archéologique des Lozes ». D’autres sentiers, praticables sans équipement, nous ont conduits vers les Forts Marie-Christine (pour une soirée restaurant), Fort Victor Emmanuel et Fort Charles Felix.


Restaurant d’altitude, vin chaud et spécialités savoyardes ont indiscutablement fait le bonheur des papilles. Les beaux moments de convivialité partagés resteront aussi dans nos mémoires.


Bien sûr, quelques petites anecdotes ont ponctué et animé notre séjour, mais… chut ! Je n’en dirai pas plus !


Merci à tous les participants pour leur bonne humeur et leur sympathie.
Merci à la commune d’Aussois pour le bel équipement de réception mis à disposition au camping.


M-R Paillart

Aussois 1


 

A partir de 14 H., tous les participants sont arrivés sur le camping d’Equemauville, ils ont été accueillis par Jack, Alain, Jean François et Michel qui ont contrôlé les passe-sanitaires.
Le samedi à 18 Heures, 69 participants étaient présents dans la salle du restaurant. Jack GOLLAY leur a souhaité au nom de toute l’équipe du Club une très bonne année, une bonne santé ainsi que de très beaux voyages en perspective.

IMG 20220123 115311
Le dimanche, il a renouvelé ses vœux pour l’année 2022 et avec beaucoup d’émotion, il a annoncé les décès de Michel DEBURE, Jacques HEMOULIN, Philippe LESSAINT, Françoise GUERIN, Colette LEBORGNE et Yves PORET.
Françoise PORET est venue remercier toutes les personnes de leur soutien et de leurs pensées en ce moment très pénible.
Jack a ensuite annoncé les sorties où des places sont vacantes.
A cet effet, Bernadette FOLLAIN, nouvelle organisatrice a présenté sa sortie supplémentaire « Le débarquement ». Jack précise que la reconnaissance a été effectuée ainsi que le carnet de route. Il ajoute que ce circuit relate le débarquement en Normandie il y a 80 ans. Ce voyage permettra de garder en mémoire tous ceux qui se sont battus. Il ajoute que des personnes ayant vécu ou connu à travers leurs parents nous feront découvrir, Sainte Marie du Mont, Sainte Mère de l’Eglise, etc…. Cette présentation a permis d’obtenir de nouveaux participants à ce voyage.
Jacqueline précise que la petite fille du Général PATTON, (guide) commentera ce débarquement. (séjour du 22 au 29 mai 2022).
- Fête de la nature à Saint Denis
Du 25 au 28 mars 2022 (reste 7 places)
- Le Vexin Normand
du 25 au 30 avril 2022 (reste 1 place)
- L’Orne Romantique à travers les siècles
Du 29 mai au 10 juin 2022 (reste 5 places)
- Rendo TC dans le Marais Poitevin
du 6 au 11 juin 2022 (reste 8 places)
- Sortie des Jeunes en Bretagne
du 15 au 23 juillet 2022 (reste 2 places)
- Sardinade et Salon des artistes à Saint Denis
du 13 au 16 aout 2022 (reste 4 places)
- Fête des lumières à Lyon (date à confirmer)
du 2 au 7 novembre 2022 (reste 3 places)
- Meeting aérien de la Ferte Alais)
autour du 5 et 6 juin 2022 (reste 10 places)

DSC 6599
Nous pouvions ensuite commencer ce repas agrémenté de la troupe amateur « Music’Art » : le trompettiste, José, Sophie, la chanteuse meneuse de revue, leur fils Colas régisseur et 3 danseuses dont une chorégraphe.
Ils ont animé l’après-midi avec 3 prestations au cours du repas en mêlant, chants, danses, solos de trompette.

DSC 6526
Jack a présenté les nouveaux adhérents et a ensuite honoré certains membres du 3C qui consacrent beaucoup de temps pour le Club avec « Diplômes et Médailles » :


Jacqueline et Rémi SIMON


DSC 6723

 

Nadine et Michel QUEMIN

DSC 6724

 

Alain GELINEAU a tenu à récompenser également Jacqueline et Jack GOLLAY pour leur implication.

DSC 6726

 

« Music’Art » a continué de nous enchanter en attendant la galette

DSC 6642

La journée s’est terminée avec l’élection de la Reine. Rose LOUET a été l’heureuse élue pour l’année 2022 ; un panier garni lui a été offert par le club.

DSC 6744

 

Jack a remercié le personnel du restaurant ainsi que la troupe qui n’a pas compté son temps alors qu’elle avait accepté de revoir à la baisse sa prestation vu le nombre important de désistements (160 inscrits et 92 présents), ce qui ne permettait plus de la payer intégralement.

DSC 6746

Tout le monde s’est quitté en souhaitant se revoir au cours de ces prochains voyages.


Nadine Liard et Jacqueline Gollay


 

Yves_Poret.jpg

Adieu Yves

C'est au matin du 27 décembre que notre ami Yves PORET nous a quittés. Il souffrait d'un cancer du poumon. Avec l'affection de Françoise et de tous les leurs, avec un courage exemplaire ils ont affronté la terrible maladie en passant par plusieurs opérations et des traitements adaptés qui permettaient des parenthèses salutaires ...

Né en 1949, Yves était mécanicien de profession effectuant l'essentiel de sa carrière à l'usine Renault de Sandouville. Retraité, il acheta le camping car de ses rêves et adhéra au Club en 2007.

Avec Françoise, ils devinrent très vite accompagnateurs puis organisateurs de voyage. Leur gentillesse et leur disponibilité simples et efficaces, faisaient d'eux des amis précieux et appréciés de tous !

A Françoise, à leurs enfants et petits enfants, les responsables du 3 C adressent toutes leurs condoléances et les assurent chacun de toute leur affection.

Nelly et Yves Bertrand