Le samedi 10 septembre, 11 équipages se sont retrouvés à Hirtzbach pour un voyage de 20 jours en Allemagne.foret noire2016a1
Le Feldberg, sommet le plus haut de la Forêt Noire , les Chutes du Rhin,Le Parc de la Mainau à Constance,le musée de l'horlogerie à Furtwangen,le musée de la Forêt Noire et la Chute d'Eau de Triberg par ailleurs pays des coucous,l'Ecomusée de Gutach ,

le musée de la robinetterie Hansgrohe de Schiltach, le chateau des Hollenzollern, la brasserie d'Alpirsbach, les 7 cascades d'Allerheillingen,la cave ALDE GOTT de Sasbachwalden, Heidelberg, Nüdlingen où nous avons été accueillis par Mr le Maire en personne, Bad Kissingen, Weimar , Buchenwald , Iéna,Goslar, mine du Rammelsberg, Wernigerode Coblence , voici la liste des endroits les plus remarquables et remarqués de notre voyage.

Toutes les visites ont été effectuées dans la langue de Molière , ce qui facilitait la compréhension .

Grâce à l'aide de Christine( écomusée de Gutach), de John ( brasserie Alpirsbach) de Karine (cave de Sasbachwalden, de Sylvie, présidente du Comité de jumelage de Nüdlingen (Nüdlingen et Bad Kissingen) de Raymond (Goslar , mine de Rammelsberg et Wernigerode) nous avons pu apprécier la diversité des lieux visités.

Sans oublier, le repas Forêt Noire de Ackerloch , les truites et les pavés de cerf de Alpirsbach, le repas improvisé à Nüdlingen - table retenue par Mr le Maire  et les autres repas pris en binôme au cours des visites.foretnoire2016c3foretnoire2016b2

N'oublions pas aussi le recueillement lors de la visite du Camp de Buchenwald.

2 jours de pluie pour 20 jours de voyage.

Organisateur : Michèle et Roger Ruer


9 au 18 septembre : le Ch’ti tour,

Profitant pleinement de l’été indien, c’est sous un soleil resplendissant que c’est déroulé cette découverte de la partie de l’hexagone désormais appelée les Hauts de France. Au total ce sont 19 équipages réunissant 37 camping-caristes qui se sont élancés sur les routes de ch’Nord !

C’est à la Coupole à Helfaut que le rassemblement a débuté. Ce centre des nazis construit pour le lancement des V2 censés s’abattre sur l’Angleterre, abrite aujourd’hui un historial de la dernière guerre mondiale : à l’intérieur de ces énormes épaisseurs de béton, la température basse ajoute à la gravité des évènements, c’est ici que c’est joué l’issue du conflit. Impressionnant !

Plus joyeusement, est accolé à cet édifice, un planétarium où nous avons visionné en 3D, un film d’animation retraçant l’épopée de la conquête spatiale, réconciliant chacun avec les lanceurs d’engins !

St Omer et ses marais, la promenade en bacôve (bateau à fond plat) nous accueillait pour une grande journée au contact de la nature. L’eau, la faune et la flore locale, mais aussi les techniques de pêche, de culture, sans oublier l’exploitation de la tourbe, n’avaient plus grand secret pour nous ! La Maison du Marais fait bien les choses !

Bergue, sa ville fortifiée signée Vauban, son beffroi, (193 marches !) son immense marché hebdomadaire mais aussi ses frites et ses fricadelles étaient dégustés sans modération, avant que le carillonneur (multi casquette) nous emmène sur les traces du film aux 18 millions d’entrées : Bienvenue chez les ch’ti ! Commentaires, anecdotes, rires, rien ne manquait !

Puis Lille se dressait ! Le City tour nous permis de découvrir la ville et la métropole avant que des guides érudits, comme souvent, nous fassent découvrir les plus beaux bâtiments du Vieux Lille.

Chti tour1a

Place ensuite à Leward (prononcé Leouarde car dans le Nord on dit aussi des Wouagons et non des vagons) au Centre Historique de la Mine qui rassemble toute l’histoire de l’épopée du charbon : extraction à travers l’évolution des techniques mais aussi vie des hommes et des familles dans les cités minières. La rencontre (organisée !) avec un ancien mineur est à recommander : c’est un pur moment de bonheur, les échanges où alterne l’utilisation du patois servent adroitement à immerger l’auditoire au cœur même de la vie des corons !

Quant au repas pris ensemble au « Briquet » (du nom du casse-croute du mineur) les estomacs s’en rappellent encore avec gourmandises !

On connaît de Cambrai les fameuses « Bêtises », on sait moins les fortifications, signées Vauban, et encore moins de la guerre souterraine rendue possible par les Galeries de Contre mines construites à l’extérieure de la ville puis recouverte de plusieurs dizaines de mètres de terre pour les rendre invisibles !Chti tour2b

La dentelle, autre richesse du Nord, était à découvrir. C’est à Caudry que le groupe découvrait ce qui est appelé aujourd’hui « la dentelle de Calais-Caudry » puisque 7 ateliers locaux produisent encore (et avec talent) les tissus brodés pour les plus grandes maisons de couture française.

Point finale du voyage, le Musée Matisse au Cateau-Cambresis, ville natale du célèbre peintre. Là encore la visite guidée permettait de découvrir différentes peintures. Outre Matisse, le palais Fénelon abrite une très riche collection des œuvres de Jean Herbin, mais aussi Miro, Picasso et Chagall. Et c’est à la Brasserie de l’Abbaye que le repas de fin de séjour permis à tous d’échanger encore et de régaler ses papilles !

Yves et Nelly BERTRAND


du 30 mai au 1er juillet 2016

Nous avons parcouru plus de 3700 Km, passé plus de 85 heures au volant et traversé l’Allemagne et l’Autriche. Et cela sans gros pépin, quelques mésaventures tout au plus.
Bilan météo
Mitigé, nous avons pu optimiser le port du parapluie mais aussi pris quelques coups de soleil dans la deuxième partie du voyage.
Bilan voyage
Un gros soulagement : aucune perte à déplorer !
Nous étions partis pour voir des lacs et montagnes mais en plus nous avons pu découvrir deux pays plein de charme.
Nous avons particulièrement apprécié la Bavière et le Tyrol avec leurs chalets fleuris aux peintures décoratives. Les villes de SALZBOURG, LINZ, GRAZ, INNSBRUCK et bien sûr VIENNE nous ont offert des monuments et églises à l’architecture de style baroque chargée mais magnifiques.
Les points fort de notre voyage furent la ballade sur le DANUBE, le concert de STRAUSS au palais d’HOFBURG, les ascensions en téléphérique sur le ZUGSPITZE à GARMICSH PARTENKIRCHEN et sur le HAFELEKARSPITZE à INNSBRUCK, la randonnée le long des cascades de KRIMML et les châteaux féériques de HOHENSWANGAU, NEUSCHANTSTEIN et de SCHONBRUNN à VIENNE.......Autrichea2016
Bilan humain
J’espère que chacun gardera un bon souvenir de ce voyage, nous avons ensemble profité de belles balades, de belles découvertes dans la bonne humeur et la convivialité
Pour mon compte ce voyage m’a permis d’agrandir ma famille par 18 enfants terribles qui resteront parmi mes plus beaux souvenirs
Un grand merci à tous ceux qui ont participé à l’élaboration et à la réussite de ce merveilleux voyage
Les Dominique ADLER


Article de Presse parue sur la Nouvelle République du 14/10/2016

 

article La Nouvelle République 14 10 16