Le lundi 17 mai. Arrivée des camping cars sous le soleil au terrain de camping La Risle à Pont Audemer, camping partenaire du club. Certains camping-cars étaient déjà arrivés ...
 
Le soir, le pot de bienvenue réunissait tous les participants à l'accueil du terrain. Karine et Patrice, les propriétaires du terrain, des personnes très chaleureuses et bienveillantes se sont jointes à nous.
Patrice nous a expliqué les services proposé à l'intérieur du camping, pain, pizza, frites etc...et une nouveauté : la location de vélos électriques,  les commerces de proximité de la ville de Pont Audemer. sont du coup beaucoup moins loin ! Beaucoup d'informations pour un séjour agréable.
 
La_risle_Mai_2021.jpeg
 
Dès le mardi, les joueurs de boules et les pêcheurs étaient au rendez vous avec la présence du soleil. Mercredi, Françoise et Michel Hublier ont préparé notre concours de boules de l'après midi, merci pour leur aide.Beaucoup de personnes inscrites se sont retrouvées sur les terrains. En début de soirée, Karine et Patrice ont remis un lot à  chaque participant. Merci à eux pour leur générosité. 
 La risle 0621
 
Le lendemain, les personnes inscrites à l'initiation golf se sont retrouvés l'après midi pour un bon moment de détente et de sport. Les pêcheurs ont sorti jusqu'à 14 kg de poissons dans les étangs le long du Camping, poissons remis dans l'eau dès les photos prises et le poids enregistré. D'autres pêcheurs, un peu moins chanceux, ont choisi de pêcher dans la Risle et toujours dans la bonne humeur ! Le repas du club s'est déroulé sous le chapiteau du Camping. 
Notre séjour s'est terminé le vencredi où le vent et la pluie se sont invités. Entre les averses, les boulistes et les pêcheurs ont tenu bon. Un bon séjour à renouveler. Merci à toutes et tous pour cet agréable séjour. 

 images-1.jpg

Oui, avec prudence mais avec confiance : les activités du 3C sont de retour !

C'est donc avec un réel soulagement et une bonne dose de plaisir que les organisateurs de voyages reprennent la route !

Ainsi en est il de la semaine détente sur les bord de la Risle près de Pont Audemer, dans l’Allier au pays des Ducs de Bourbon, dans le Périgord et le Quercy, la Fête de la Musique à St Denis (il reste des places !) avec les « Chicoufs » en Auvergne, le rassemblement du CCDF à Aillon le Jeune, la Roumanie, la Coupe de France Camions à Lessay, les Fêtes de Bommes dans le Sauternes, le Canal Royal du Languedoc, la Vallée de la Moselle, la découverte du Cantal, sans oublier bien sûr notre grand rendez vous annuel, cette année sur la base de loisirs de Jumièges et la découverte du patrimoine touristique (et culinaire !) de la Normandie !

Bien des surprises vous attendent : le nombre de places n’est pas limité !


 

Publié le 09 avril 2021

La jolie station thermale des Hautes-Pyrénées revoit sa politique d'accueil des camping-cars. Le maire vient d'abroger son arrêté après arbitrage du Comité de Liaison du Camping-Car.

     
Bonne nouvelle pour les camping-caristes qui avaient renoncé à se rendre dans la commune de Luz-Saint-Sauveur. Cette charmante station thermale des Hautes-Pyrénées s'est équipée d'une aire de services, dont elle a confié la gestion à une société privée. Dans le même temps, le maire avait rédigé un arrêté interdisant aux camping-cars de stationner ailleurs que sur l'installation qui leur est destinée. Ce texte entraînait la mise en place d'une signalétique très vite décriée, à juste titre, par les camping-caristes.

Le Comité de Liaison du Camping-car (CLC) s'est saisi du dossier et s'est rapproché du maire pour lui exprimer le mécontentement des utilisateurs de camping-cars et démontrer l'illégalité des panneaux utilisés, en regard du code de la route.

Cette opération d'information et de médiation a porté ses fruits puisque le premier édile de la commune vient d'abroger son arrêté et a décidé de démonter toute la signalétique anti-camping-cars.

Luz-Saint-Sauveur redevient fréquentable

Les camping-caristes qui souhaitent se rendre en cure à Luz-Saint-Sauveur pourront ainsi le faire plus facilement.

"Désormais, précise le CLC, les camping-cars sont autorisés à stationner au même titre que les automobiles sur les espaces situés le long des voies et places publiques, dans le périmètre du bourg centre, aux abords des zones à vocation de loisirs et de sport et sur les parkings place du 8 mai.

 

Deux copains viennent de disparaitre et notre groupe est de nouveau en deuil !

En quelques jours nous avons appris la disparition de Michel ABRAHAM puis d'Alain WIEJOWSKI

Michel-ABRAHAM.jpg

Décidément l'hiver 2021 nous apporte de bien tristes nouvelles. Nous gardons de nos deux amis le souvenir de bons camarades, serviables et dévoués.

Alain_WIEJOWSKI.jpg

Avec eux tout allait bien et c'était toujours avec un grand plaisir que nous les retrouvions et l'un et l'autre. A leurs familles, à leurs proches, nous adressons nos plus sincères condoléances et les assurons de nos plus fraternelles pensées.

Yves BERTRAND Président du 3C


 

Quatre communes suppriment leur arrêté anti-camping-car

C'est une nouvelle victoire du Comité de Liaison du Camping-car, résidé par notre ami Daniel GABORIT, fidèle adhérent du 3C. L'association de défense pour l'utilisation des camping-cars vient d'obtenir l'annulation d'arrêtés municipaux qui interdisaient le stationnement des camping-cars dans quatre communes françaises.

Les communes de Riantec (56), La Séguinière (49), Moulismes (86) et Saint-Antoine-de-Breuilh (24) se sont équipées d'une aire de services dont la gestion a été confiée à Camping-Car Park. Dans le cadre de l'installation de ces aires, une convention d'occupation du sol a été passée entre la municipalité et le gestionnaire. Dans ce document, dont nous nous avons obtenu une copie, un article précise que :

« Cette convention est directement liée à un arrêté municipal interdisant le stationnement de nuit des camping-cars, en dehors des campings existants ou aires de camping-cars présents sur la commune. »

Pour remédier à cette situation, le Comité de Liaison du Camping-car a mené une conciliation auprès des communes qui ont pris ce type d'arrêté d'interdiction de stationnement. La discussion a fini par porter ses fruits puisque les élus sont revenus sur leur décision en annulant leur arrêté. Il est donc de nouveau possible de stationner à Riantec, La Séguinière, Moulismes et Saint-Antoine-de-Breuilh sans être contraint de passer par l'aire de services.

Publié sur le site Web de Camping car magazine le 22 févr. 2021 par Jean-Michel Galès

Règlementation Stationnement Loi Comité de liaison du camping-car