Bien cher(e)s ami(e)s

C’est avec une profonde peine que je vous fais part de la disparition de notre amie Françoise Guérin. Elle a été emportée en un mois par un cancer foudroyant qui c’est très très vite généralisé en la faisant terriblement souffrir, malgré les soins palliatifs dont elle bénéficiait. Elle a fait preuve d’un courage immense qu’il faut ici saluer.

download.jpg

Toujours prête à rendre service, d’une amabilité exemplaire, son sourire illuminait son visage.
A Jean Louis, à son fils, à ses petits enfants, le club adresse ses plus sincères condoléances et assure chacun de toute son affection.